Now Reading
3 SÉRIES MAROCAINES QUI ONT FAIT UN CARTON. DÉCRYPTAGE

3 SÉRIES MAROCAINES QUI ONT FAIT UN CARTON. DÉCRYPTAGE

séries marocaines collage didije

Alors que nos écrans se sont éteints sur 3 séries marocaines qui ont comptabilisé des millions de vues pendant le mois de Ramadan, faisons le point sur les phénomènes de société qui ont été pointés du doigt.


Les séries télévisées marocaines ont clôturé une saison captivante et riche en rebondissements. Pendant 4 semaines, Dar Nsa, Bnat lahdid et 2 wjouh ont été les compagnons de nombreuses soirées, suscitant émotions et réflexions. Si vous les avez suivies, vous avez sans doute été captivé par leurs histoires et leurs personnages. Pour ceux qui ne les ont pas encore découvertes, c’est le moment idéal pour les apprécier et admirer le talent de ces acteurs et réalisateurs locaux. Et puis c’est aussi l’occasion de soutenir et valoriser la production cinématographique nationale !


DAR NSA

Secrets de famille à Tanger


Plongeant au cœur de Tanger, Dar Nsa secoue les émotions avec délicatesse. Sans fard ni artifice, la série s’attaque aux sujets les plus brûlants de la société ; viol, inceste, drogues, condition de la femme, grossesses simulées et grossesses hors mariages, violences conjugales et secrets de famille très lourds à porter. Mais attention, pas de drame larmoyant ici ! Avec un humour tranchant, la série jongle avec les tabous. Les personnages, hauts en couleur et parfois un peu too much avec leur accent forcé, nous embarquent dans un tourbillon de rires et de surprises. Le casting ? Véritable pépinière de talents, il illumine l’écran de sa fraîcheur et de son dynamisme. Mention spéciale à Zazia, interprété par Meriem Zaïmi qui incarne à merveille le rôle de la mabloza avec son langage cru et ses répliques cinglantes. Elle est à l’image même de ces personnages que l’on adore détester, ceux que l’on redoute d’avoir dans sa propre famille.

dar nsa AFFICHE MYLUXURYLIFE 1 3 SÉRIES MAROCAINES QUI ONT FAIT UN CARTON. DÉCRYPTAGE

Productrice Samia Akariou – Al Aoula

Casting Nada El Belkasmi (Kenza), Meryem Zaimi (Zazia), Rabii Skalli (Hamza), Boutayna El Yaacoubi (Faten) Amr Assil (Salman), Amine Ennaji (Sellam), Fatima Naji (Lalla Fattoum), Nora Skali (Amina), Ibtissam Laaroussi (Bahija), Fatima Qanboua (Nadia), Dikra Bennouis (Hiba), Saad Mouaffak (Boutrous), Yassin Ahjam (Aziz), Driss Roukhe (Othmane), Nadia El Alami (Carmen)

Voir les 30 Épisodes – Al Aoula


2 WJOUH

Les visages de la rue


Synopsis Allal, fraîchement sorti de prison, réclame à Mehdi Hamzaoui sa part d’un vol qu’ils ont commis ensemble dans leur jeunesse. Cependant, Allal ignore que Mehdi Hamzaoui mène une double vie : d’un côté, il est M. Hamzaoui, et de l’autre, il se transforme en Ba’Stof, un mendiant bien connu dans le quartier. Ce conflit entre les deux hommes va bouleverser non seulement leurs vies, mais aussi celles de leurs descendants, entraînant une série d’événements qui vont les confronter à leur passé et à leurs choix.

image 9 3 SÉRIES MAROCAINES QUI ONT FAIT UN CARTON. DÉCRYPTAGE

Notre avis Dans 2 Wjouh, le réalisateur nous plonge au cœur du quotidien des mendiants qui arpentent les rues. Si les premiers épisodes peuvent sembler déconcertants, la série déploie progressivement une trame fascinante, révélant des personnages complexes et attachants. Avec un casting de qualité, incluant des acteurs tels que Dounia Boutazout et Aziz Dadas, la série brille par son talent et son authenticité. Explorant avec finesse le contraste saisissant entre les mondes des riches et des pauvres, « 2 Wjouh » nous confronte à une réflexion profonde : ces mendiants doivent-ils susciter notre compassion ou nous en éloigner ? Une question à méditer longuement après avoir visionné cette série captivante. Une mention spéciale doit être faite pour le rôle de Tibaria, interprété avec brio et une bonne dose d’humour, ajoutant une profondeur supplémentaire et des éclats de rire à la série.

Réalisateur Mourad El Khaoudi

Casting Dounia Boutazout (Mwé Mahjouba), Aziz Dadas (Ba Seddouf), Abdellah Didane (Allal), Majdouline Idrissi (Chama), Fatima Herandi Raouya (Mère de Yasmine), Nadia Ait (Yasmine), Tarik Boukhari (Krimo), Sahar Seddiki (Tibaria), Abdelaziz Ouenza (Adib), Yousri Marrakchi (Darko), Marie-Batoul Prenant (Zina), Hiba Bennani (Neyla), Khalil Mokhlis (Anis)

Voir les 30 Épisodes – 2M


BNAT LAHDID

Fchouch, intrigues et ambitions


Synopsis Au coeur de Casablanca, une saga familiale complexe se déroule dans le monde du commerce de la ferraille. Thami, patriarche de la famille, voit d’un mauvais œil l’ascension de son gendre Slimane. Alors que ce dernier se rapproche de Mounia, une banquière ambitieuse, d’autres personnages, telle que Houria, surgissent pour réclamer leur part d’héritage et remettre en question les traditions familiales. Au milieu de ces luttes de pouvoir, Fatima, la fille aînée, prend position pour défendre sa place et affirmer le rôle des femmes dans une entreprise très convoitée.

See Also
aka MAP LE MONDE DES ARTS DE LA PARURE (aka MAP), UN NOUVEL ESPACE CULTUREL À MARRAKECH

BNATE LAHDID AFFICHE MYLUXURYLIFE 3 SÉRIES MAROCAINES QUI ONT FAIT UN CARTON. DÉCRYPTAGE

Notre avis Le réalisateur de Mektoub (bent Cheikha) nous revient cette année avec « Bnates Lahdid », nous entraînant dans une saga familiale riche en intrigues et en trahisons. La série met en lumière le phénomène des enfants gâtés et les conséquences dévastatrices des secrets gardés dans un environnement où l’argent dicte sa loi. En explorant des thèmes tels que la trahison, le mariage des mineurs et les relations familiales, « Bnates Lahdid » offre un regard saisissant sur la société marocaine contemporaine. Cette plongée au cœur des rouages complexes de la vie sociale est aussi captivante qu’instructive. Notre avis : « Bnates Lahdid » est une série qui ne laisse pas indifférent. Son réalisme et sa profondeur nous poussent à réfléchir sur notre propre société et ses travers. Les acteurs brillent par leur interprétation, nous plongeant au cœur des émotions de leurs personnages. Malgré quelques longueurs, la série offre un tableau saisissant et nuancé de la réalité marocaine, ce qui en fait un incontournable pour les amateurs de drames familiaux.

Réalisateur Alaa Akaaboune

Casting Fatima Zahra Bennacer (Fatima), Abderrahmane Oukkour (Frère Fatima), Ibtissam Laaroussi (Mounia), Mansour Badri (Frère Khadija), Jamila El Haouni (Khadija), Adil Abatourab (Larbi), Haroun Cherkaoui (Thami Junior), Salwa Zarhane (Houria), Abdelilah Ajil (Thami), Aya Khadiri (Sarah), Amine Ennaji (Slimane)

https://www.instagram.com/salwazarhane/

Voir les 30 Épisodes – 2M

Rédactrice en Chef à Myluxurylife | kdinia@gmail.com | Plus de publications

Khadija Dinia, aka Didije est une journaliste influenceuse qui jongle entre papier et digital, en s’inscrivant aux tendances du moment. Elle met sa plume, son regard et son coeur au service du beau, valorisant tout type de contenu.

© 2022 MyLuxuryLife. All Rights Reserved.
Réalisé par :  Hamza Wahbi

 

A propos  |  mentions légales  |  CGV Ebooks CGV digital

Scroll To Top